Les 10 (+ 1) Secrets d’une vérification diligente

Tout récemment, nous avons effectué une vérification diligente dans un pays étranger car une entreprise voulait s’y implanter.  Nous désirons donc vous partagez notre expérience qui fût très enrichissante.

  1. Travailler en équipe, car les expériences et les connaissances de chacun vont faire un succès de la vérification.

  2. Rencontrer vos partenaires stratégiques canadiens (banquiers, EDC, IQ, crédit bailleurs) et leur faire part de votre désir de vous implanter dans un pays étranger. Leurs conseils et leurs offrent bonifierons le montage financier de votre plan d’affaires.

  3. Trouver le plus d’information sur le pays (lois, conventions entre pays, barrières à l’entrée, etc.) afin de bien vous préparer.

  4. Utiliser les outils développés par de grandes firmes de comptables, par exemple « Doing Business in ABC» de Deloitte ou de PWC; ou tout simplement à partir du site Internet d’Export Développement Canada qui offre une foule d’information sur les pays dans la section « Info-pays ».

  5. Identifier et faire affaire avec des professionnels reconnus (avocat, comptable, expert en taxes). Il est nécessaire de passer par vos partenaires canadiens pour identifier les meilleurs professionnels.  Ne pas avoir peur de payer un prix plus élevé, car le service rendu en vaut vraiment la peine.

  6. Identifier et rencontrer vos partenaires stratégiques canadiens qui sont basés dans le pays étranger (EDC, commissaire industriel de l’Ambassade canadienne ou du gouvernement de votre province).

  7. Préparer une « to-do list » qui sera fort utile pour la préparation de la vérification. Identifier les étapes à faire Avant, Pendant et Après la vérification. 

  8. Au retour, garder contact avec les professionnels et les partenaires locaux qui ont été rencontrés. Surtout, ne pas oublier, de préparer un rapport de mission, qui sera très utile lorsque nécessaire.

  9. Lorsque vous aurez pris la décision d’investir dans le pays, identifier le ou les gestionnaires canadiens qui seront responsables du bon fonctionnement du projet d’implantation.

  10. Réviser le plan d’affaires et les prévisions de départ afin d’inclure les résultats de la vérification diligente.


Et oui, une 11e étape, en temps opportun, valider les hypothèses du plan d’affaires révisés et les résultats financiers par rapports aux prévisions, et surtout, retourner sur le site afin de s’assurer que tout fonctionne comme prévu.

Faire une vérification diligente n’est pas une mince affaire, mais une bonne préparation, se donner le temps, se fier à son instinct, et surtout un travail d’équipe permettrons de surmonter tous les obstacles (envisagés ou non) et comme résultat : un succès indéniable.

Si vous souhaitez partager vos réflexions sur cet article, il suffit de répondre à ce message ou écrivez-nous à info@6dt.ca.  Nous avons hâte de lire vos commentaires.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :