Engager quelqu’un de compétent!

Tenue de livres vs États financiers – Qui fait quoi?

Les forums d’entrepreneurs sont consultés par bon nombre d’entrepreneurs à la recherche de moyens d’accomplir leur travail de façon plus efficace. Il n’est pas rare de voir des échanges entre travailleurs autonomes cherchant à déléguer les tâches qui leur sont les plus pénibles, notamment la comptabilité. Malheureusement, il n’est pas rare que des personnes ne possédant ni titre comptable (pour l’émission d’états financiers) ni formation technique (pour la tenue de livres) y offrent leurs services, mettant à risque l’intégrité comptable de votre entreprise.

La comptabilité est une fonction essentielle de votre entreprise et il est important de confier vos chiffres à une personne qui possède une réelle expertise. En ce faisant, vous vous assurez d’obtenir le portrait juste de votre entreprise et pourrez ensuite prendre des décisions éclairées. D’ailleurs, faire affaire avec un professionnel pourrait vous aider à être plus crédible auprès de votre banquier si vous souhaitez négocier un nouveau financement.

En outre, une erreur dans votre tenue de livres pourrait avoir des conséquences fâcheuses advenant le cas où le gouvernement vérifiera vos dossiers. Vous pourriez, par exemple, avoir à payer une amende et des pénalités, en plus de devoir payer un professionnel pour rectifier l’erreur.

Voici les principaux éléments différenciant les professionnels de la tenue de livres et les comptables :

Professionnel de la tenue de livres (comptable interne ou externe)

Formation

  • Détient un DEC ou un BACC

Titre professionnel

  • Membre de l’Institute of Professional bookkeepers of Canada (IPBC) ou une formation technique en tenue de livres

Utilité pour l’entrepreneur

  • Enregistre les transactions financières au quotidien

Rôle et responsabilités

  • Traitement des factures, des paiements, des recettes, des grands livres, etc.
  • Consignation quotidienne des crédits et des débits
  • Exécution des tâches reliées à la paie
  • Préparation des états financiers pour fin de gestion
  • Rapprochement de plusieurs comptes et création de rapports de rapprochement
  • Gestion des comptes clients et des comptes fournisseurs
  • Préparation des rapports fiscaux (TPS et TVQ, déductions à la source)

Comptable professionnel agréé (CPA)

Formation

  • Détient un BACC, et un souvent, un MBA

Titre professionnel

  • Membre de l’Ordre des comptables agréés

Utilité pour l’entrepreneur

  • Se charge de la conformité comptable et fiscale

Rôle et responsabilités

  • Services-conseils et stratégie d’affaires
  • Préparation des états financiers. Les CPA sont les seuls professionnels pouvant signer des états financiers (avis au lecteur, mission d’examen ou d’audit).
  • Audits de projets
  • Optimisation fiscale
  • Identification des risques d’affaire et recommandations

Pour vous assurer de l’expertise de la personne à qui vous confierez vos chiffres, demandez-lui si elle adhère à des organismes reconnus tels que l’Institute of Professional Bookkeepers of Canada (IPBC). Cet organisme a été créé par des comptables pour aider les comptables compétents à être reconnus au sein de la profession. L’institut apporte le soutien nécessaire à ses membres afin qu’ils puissent constamment améliorer leur expertise en tenue de livres, notamment par le biais de la certification. Les membres d’IPBC doivent posséder une assurance responsabilité et suivre des formations de perfectionnement sur une base annuelle.

Vous pouvez également demander à votre professionnel s’il possède le titre de comptable professionnel agréé (CPA). Le titre de CPA indique que votre comptable est membre de l’Ordre des comptables professionnels agréés. Ainsi, il doit obligatoirement se plier à plusieurs exigences, telles que posséder une assurance responsabilité et continuer de se perfectionner chaque année par le biais d’un minimum d’heures en formation continue. Il doit également faire une déclaration annuelle et payer une cotisation, en plus de se faire vérifier par son propre syndic.

Engager un professionnel compétent est un choix évident. Si vous souhaitez réellement déléguer vos fonctions comptables et économiser du temps en toute sécurité, optez pour un professionnel reconnu et, surtout, prenez des références.

Embaucher des professionnels avant de penser à sauver quelques dollars, qui en bout du compte, pourrait vous coûter très chers, sans tenir compte du temps et de l’énergie que vous devrez passer à refaire le travail ou de discuter avec le fisc.!

À propos des auteurs

Christiane Constantineau possède un DESS en finance d’entreprise ainsi qu’un MBA pour cadres. Elle cumule plus de 20 ans d’expérience en stratégie financière, tant au Canada qu’à l’étranger, et a participé au financement et au démarrage de plusieurs entreprises.

Simon Langlois a travaillé six ans en audit chez PwC où il a eu la chance de servir des compagnies privées et publiques. Il a également été le premier employé et chef des finances de Poka pendant deux ans, où il a contribué aux ventes, aux embauches et aux finances. Simon est membre de l’Ordre des Comptables Professionnels Agréés et détient un MBA.  Simon est président de Stamped.ai, un cabinet de CPA pour les équipes modernes en finance.

%d blogueurs aiment cette page :